assiata-abdou-panier-graine-5Quartier du Panier, j’aime ton rire, j’aime ton silence, j’aime ton audace.
Tu berces ma danse, tu apaises mes doutes, tu réveilles ma folie. Lorsque nous nous sommes rencontrés, il y a déjà tant d’années.
Tu as oublié de me demander d’où je venais.
C’était normal, nous avons la même âme.
Aujourd’hui, j’ai envie de danser pour toi.
Assiata Abdou. Juillet 2007.